Association Coin de paradis
Bienvenue !

Espèces et espaces naturels

Cigognes

Un couple de cigognes a construit un nid à la périphérie du village au printemps 2019. Deux cigogneaux sont nés puis ont grandi pendant l'été avant de partir en migration avec leurs parents mi-août. Merci à l'agriculteur qui exploite les champs entourant le nid, qui a accepté d'adapter ses pratiques pour garantir la tranquillité de la nichée.

L'année 2020 a été moins clémente : après un printemps sec offrant moins de nourriture, la portée n'a pas survécu à un fort gel au mois de mai... puis l'un des deux adultes a été blessé et n'a pas pu être sauvé malgré des soins.

Au printemps 2021, les membres de l'association étaient impatients de voir si le nid allait de nouveau être occupé...

Deux cigognes ont été repérées dans le nid pour la première fois le matin du 12 mars 2021 !

Elles s'installent tranquillement, picorent des vers et des grenouilles dans les prés alentours... et défendent leur nid lorsque d'autres cigognes survolent le village.

Début avril, de nouvelles voisines s'installent dans le pré à côté du nid. Elles annoncent le début de la couvaison car les deux cigognes commencent à se relayer : l'une reste couchée dans le nid pendant que l'autre part chasser.

Trois œufs ont été pondus, chacun à 2 jours d'intervalle. Ils commencent à éclore début mai (la couvaison dure 32 jours). Pour fêter ça, le ciel de printemps offre de magnifiques arcs-en-ciel ! Mi-mai, on peut commencer à voir poindre une petite tête de temps en temps en observant aux jumelles...

Les parents se relayent toute la journée pour aller chercher de la nourriture. Lorsque celui qui est parti chasser revient au nid, les deux adultes "craquettent" en claquant leurs becs et en balançant leurs têtes vers l'arrière.

Les petits grossissent à vue d'oeil de jour en jour... Fin mai ils sont encore trois, début juin l'un d'entre eux a disparu. Mi-juin on voit les deux cigogneaux de plus en plus souvent seuls dans le nid. Ils tiennent bien debout sur leurs pattes et commencent à muscler leurs ailes.

29 mai 2021

Animation "Découverte des cigognes" 
avec Dominique KLEIN

L'association a organisé une après-midi d'observation des cigognes pour une quarantaine de participants, avec longues vues et jumelles mais surtout avec toute la passion et l'expérience de Dominique KLEIN, expert des cigognes dans le Grand Est. Des échanges vivants et instructifs !

Le saviez-vous ? Les cigognes peuvent voler jusque 300km par jour durant leur migration, elles mangent beaucoup de vers de terre et des petites proies, et leurs petits mettront 60 jours pour commencer à voler ! Qu'elles viennent d'Afrique ou de Suède, elles sont les mêmes et peuvent s'acclimater partout. Et comme pour d'autres oiseaux, les cigognes mangent parfois des déchets plastiques laissés dans la nature et qui ressemblent à leurs proies, ce qui les met en grand danger.

Une collecte a été organisée pour soutenir le développement de l'association en cours de gestation : "Cigognes du Grand Est".

Merci aux invités de la LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) pour leur visite et pour les belles photos ci-dessous !

Dominique KLEIN

Sa connaissance des cigognes est impressionnante et il peut en parler des heures sans se lasser... Dominique KLEIN parcourt la région de long en large pour identifier et suivre les nids et leurs occupants. Il est capable de rester plusieurs heures l’œil vissé à sa longue vue pour lire la bague d'identification que certaines cigognes portent à la patte ! 

C'est lui qui avait bagué les deux cigogneaux nés en 2019, en présence des élèves de l'école de Cuvry. Il mène également beaucoup d'animations autour de la webcam qui permet de suivre un nid de cigognes à Sarralbe.

Un grand merci à lui d'avoir répondu à l'invitation de notre association pour partager sa passion !!

consulter sa page facebook et celle de son projet d'association "Cigognes en Moselle, Cigognes du Grand Est"

Serge LEMAIRE

Photographe naturaliste et passionné d'ornithologie, Serge LEMAIRE partage sur instagram ses magnifiques photos d'oiseaux prises dans les environs, dont quelques unes des cigognes cotocuneroises sur lesquelles il veille attentivement

Il est venu en voisin participer à l'animation "Découverte des cigognes" proposée par notre association et a pu partager des connaissances avec Dominique Klein et nos membres.

Merci pour ces échanges !

Nous vous invitons à aller voir son compte instagram, ses photos sont superbes...